Archive for December, 2013

Voeux 2014

December 31, 2013 By: Jack Category: Uncategorized

voeux FAMMAC 2014

UNC et les fusillés de 14-18

December 27, 2013 By: Jack Category: Uncategorized

Il nous a été demandé de nous positionner sur les fusilles de la grande guerre… La lecture des comptes tenus des conrés d’après guerre nous on conduit à répondre cela :

“Craonne, sur le site du Chemin des Dames, incite inévitablement le visiteur à se demander comment on est arrivé à condamner des mutins à être fusillés au nom d’une discipline dont « la rigueur n’avait d’égale que la dureté des combats… » ?. 
Cette réflexion sème une confusion entre l’incongruité de faire preuve d’objectivité, celle d’user de la justice militaire comme un mal nécessaire pour gagner la guerre et celle de vouer aux gémonies un corps d’État capable d’une telle férocité, la haute autorité militaire.
A l’occasion du centenaire de la Première Guerre mondiale, L’Union nationale des combattants (UNC) souhaite appréhender les quatre années de ce douloureux conflit dans une démarche de vérité et d’unité nationale. A ce titre, l’UNC n’est pas hostile à « revisiter » la question des soldats condamnés à mort et fusillés durant la Première guerre. 
Mais il faut garder à l’esprit qu’il sera difficile d’examiner avec objectivité des faits anciens qui se sont déroulés dans un contexte de guerre, selon les lois et règlements en vigueur. La question des fusillés mérite notamment d’être réétudiée au regard des délits, avec bienveillance, dans une dimension socio-culturelle, en essayant de rétablir la réalité conjoncturelle. En particulier, il y aurait lieu de revoir et de définir les notions d’abandon de poste, de désertion, de spécifier ce qu’il faut entendre par l’expression « en présence de l’ennemi ». Une analyse sur l’application en droit de ces textes pourrait être un angle de réflexion. C’est dans ce contexte que quelques réhabilités pourront voir leurs noms inscrits sur les monuments aux morts. 
L’UNC a largement pris position pour défendre des causes qui lui paraissaient justes et valables comme celles des fusillés de Souain ou de Flirey , de Maffrecourt . En particulier, elle rappelait lors de son deuxième congrès tenu à Paris du 24 au 26 juin 1921 « qu’il fallait rechercher dans les sections, plus intimement liées à la vie des adhérents, ceux qui avaient été victimes d’erreurs judiciaires, afin de provoquer l’appel à la clémence en ouvrant une enquête en vue de vérifier les faits allégués par les condamnés ou leur famille à l’appui soit de leur recours en révisions, soit de leur recours en grâce. De cette façon, l’UNC n’intervenant qu’en connaissance de cause et sans esprit de surenchère, n’encourra pas le reproche de faire excès d’indulgence… ».
Car, il ne peut y avoir de véritable réhabilitation que judiciaire. Le sujet est complexe car il y a eu des condamnés par des cours martiales sans possibilité de recours en grâce et des condamnés par des conseils de guerre pouvant bénéficier de recours en grâce. L’UNC a rapidement œuvré pour faire réformer les conseils de guerre en instituant une chambre spéciale pour la révision des jugements des conseils de guerre dont feront parties des grandes associations de combattants2. 
La réhabilitation doit aussi passer par un travail de sémantique. Utiliser le terme de mutinerie pour 1917 est par exemple inadéquat de la réalité d’un grand mouvement collectif de contestation. Les soldats de 1917, alors qu’ils sont armés n’ont pas accompagné leurs revendications de manifestations coutumières des mutineries, c’est-à-dire de mises à mal ou de lynchages des cadres.
Mais la priorité de ce travail doit avoir comme principale nécessité d’apaiser les français et de non pas les diviser une nouvelle fois. Il ne doit pas devenir un enjeu médiatique et rester dans les familles. Il est nécessaire d’avoir en mémoire que la guerre démarre et que quinze jours après, elle est perdue. Il n’existe pas de faiblesse humaine mais des héros et des morts. En particulier toute décence devra être privilégiée pour rappeler la mémoire de ceux qui ont failli (2400 condamnés à mort, entre 5 à 800 fusillés) face au sort des 1.300.000 tombés en résistant à l’agression, sans parler des trois millions meurtris dans leur chair.
Pour autant et par respect pour tous les « poilus » (et leurs descendants) qui ont accompli leur devoir avec abnégation, discipline et courage allant pour certains jusqu’au sacrifice suprême, l’UNC est totalement opposée à une réhabilitation systématique. Elle préconise une étude au cas par cas, en favorisant l’ouverture des 140.000 jugements de justice militaire détenus à Vincennes.
Un travail préparatoire d’humilité devra anticiper la déception des familles de tous ceux qui ne seront jamais réhabilités. Il n’est pas raisonnable de laisser planer un espoir d’équité entre ceux qui ont choisi leur mort et ceux qui l’ont subie. Mais il est normal de garder un espoir au regard du nombre de grâces accordées par le président Poincaré qui représente 90 % à 95 % des cas qui lui ont été présentés. Selon le général Bach, une cinquantaine de soldats fusillés ont été réhabilités, dont une trentaine en 1934 par la Cour suprême de justice militaire. Dans l’un de ses jugements, cette juridiction avait écrit : «Attendu que si les nécessités impérieuses de la discipline commandent en temps de guerre le sacrifice de la vie, ce sacrifice ne peut être imposé lorsqu’il dépasse les limites des forces humaines ». 
Mais il reste cependant primordial que les noms de soldats courageux ne cohabitent pas avec des lâches et des criminels. L’UNC ne saurait être en effet associée à toute opération consistant à réhabiliter les chefs d’accusation suivants :
– Les auteurs de crimes, viols et pillages,
– Les cas d’espionnage et de trahisons.”

Jean Claude Guillard

délégué régional FAMMAC 85/86

Retraite du Combattant pour les anciens d’AFN

December 20, 2013 By: Jack Category: Uncategorized

Le projet de loi de finances pour 2014 a été voté. L’article 109 concerne plus particulièrement le monde combattant.

Mais une ambiguité semble ouvrir des droits inattendus…

Explications: • Article L253 bis Ont vocation à la qualité de combattant et à l’attribution de la carte du combattant, selon les principes retenus pour l’application du présent titre et des textes réglementaires qui le complètent, sous la seule réserve des adaptations qui pourraient être rendues nécessaires par le caractère spécifique de la guerre d’Algérie ou des combats en Tunisie et au Maroc entre le 1er janvier 1952 et le 2 juillet 1962 : –

Les militaires des armées françaises,Les membres des forces supplétives françaises,Les personnes civiles possédant la nationalité française à la date de la présentation de leur demande qui ont pris part à des actions de feu ou de combat au cours de ces opérations.Une commission d’experts, comportant notamment des représentants des intéressés, est chargée de déterminer les modalités selon lesquelles la qualité de combattant peut, en outre, être reconnue, par dérogation aux principes visés à l’alinéa précédent, aux personnes ayant pris part à cinq actions de feu ou de combat ou dont l’unité aura connu, pendant leur temps de présence, neuf actions de feu ou de combat.Les adaptations visées au premier alinéa ci-dessus ainsi que les modalités d’application du présent article, et notamment les périodes à prendre en considération pour les différents théâtres d’opérations, seront fixées par décret en Conseil d’Etat ; un arrêté interministériel énumérera les catégories de formations constituant les forces supplétives françaises.

Une durée des services d’au moins quatre mois dans l’un ou l’autre ou dans plusieurs des pays mentionnés au premier alinéa est reconnue équivalente à la participation aux actions de feu ou de combat exigée au cinquième alinéa.

NOTA: Dans sa décision n° 2010-18 QPC du 23 juillet 2010 (NOR : CSCX1019873S), le Conseil constitutionnel a déclaré que, dans le troisième alinéa de l’article L. 253 bis du code des pensions militaires d’invalidité et des victimes de la guerre, les mots “possédant la nationalité française à la date de la présentation de leur demande ou domiciliés en France à la même date” sont contraires à la Constitution. •

 L’article 109 de la loi de finances, je cite :

” I – : le dernier alinéa de l’article L.253 bis du code des PMIVG est complété par les mots :y compris lorsque ces services se sont poursuivis au delà du 2 juillet 1962 dès lors qu’ils n’ont connu aucune interruption.

II- Le I prend effet à compter du 1er janvier 2014″. L’Union nationale des combattants comprend donc que pour les trois pays AFN après le 2 juillet 1962, un combattant ayant séjourné 4 mois sans interruption peut avoir la carte du combattant…

L’Hermione en Amérique en 2015…!

December 13, 2013 By: Jack Category: Uncategorized

 

http://www.hermione.com/newsletters-link-MTA0LTY2LTE=-7c891b246b79f4689cbe2d7b2a162b8d

L’Hermione, l’Amérique en 2015 !

carte voyage US

C’est maintenant officiel, le Conseil d’Administration de l’Association Hermione-La Fayette vient de valider l’objectif  du Voyage de l’Hermione en 2015 aux États-Unis sur les traces de La Fayette.

Les partenaires, le financement, le parcours et les dates du voyage seront officialisés début 2014, en lien étroit avec Friends of Hermione-Lafayette in America, l’association américaine qui porte le projet de l’Hermione aux Etats-Unis.

 Les derniers travaux de construction se poursuivront  sous le regard du public jusqu’à la fin du mois d’août 2014 avec des moments très forts : installation des voiles et des canons, entraînement de l’équipage dans la mâture…

L’Association Hermione-La Fayette lancera le recrutement de l’équipage au cours du 1er semestre 2014. L’équipage de l’Hermione sera constitué d’environ 80 personnes dont un tiers de professionnels et deux tiers de volontaires.

Avec l’accord des autorités maritimes, l’Hermione prendra la mer en septembre 2014 pour une durée d’environ 2 mois, afin d’effectuer des essais techniques  et d’entraîner l’équipage, avant son départ vers l’Amérique au mois d’avril 2015.

Cet engagement de l’Association Hermione-La Fayette devrait faciliter des deux côtés de l’Atlantique la recherche de financements complémentaires, afin d’assurer la pleine réussite du Voyage de 2015.

Si vous souhaitez nous aider à organiser le voyage, vous pouvez faire un don à la Fondation Hermione (sous l’égide de la Fondation du Patrimoine).

Pour votre don effectué avant le 31 décembre, vous bénéficierez d’une déduction fiscale intéressante (au titre de vos impôts sur le revenu 2013).

Exemple : 100 euros de don = 66 euros d’économie d’impôt.

Comment devenir donateur ?

(Un reçu fiscal  vous sera directement adressé dès réception de votre don).

Merci par avance de  votre soutien

P1060411

 

Frégate “L’Hermione” : appareillage en 2015 pour les USA…!

December 11, 2013 By: Jack Category: Uncategorized

Hermione : Départ confirmé vers les Etats-Unis en 2015

11/12/2013

Dossier(s) : Vieux gréements
 
 

Alors que la construction de la frégate devrait s’achever en août prochain, le Conseil d’administration de l’association Hermione – La Fayette a validé l’objectif de faire appareiller la frégate en 2015 pour les Etats-Unis. « Au vu des engagements financiers déjà obtenus, le Conseil d’Administration a estimé pouvoir engager ce programme dont la préparation implique aujourd’hui des actions immédiates. Les partenaires, le financement, le parcours et les dates du voyage seront officialisés début 2014, en lien étroit avec Friends of Hermione-Lafayette in America, l’association américaine qui porte le projet de l’Hermione aux Etats-Unis », explique l’association, qui compte, en confirmant ce programme, faciliter le bouclage du volet financier de l’opération.

Mise à l’eau en juillet 2012 à Rochefort, 15 ans après le lancement du projet, l’Hermione a reçu cette année sa mâture. Dans les prochains mois, les voiles et les canons seront installés, alors que va bientôt débuter le recrutement puis l’entrainement de l’équipage, qui sera composé de 80 personnes (un tiers de professionnels et deux tiers de volontaires).

Avec l’accord des autorités maritimes, l’Hermione doit prendre la mer en septembre 2014 pour une durée d’environ deux mois afin d’effectuer des essais techniques et d’entraîner ses marins, avant son départ vers l’Amérique au mois d’avril 2015.

Réplique de la frégate de 34 canons qui a emmené La Fayette aux Etats-Unis en 1780, l’Hermione mesure 45 mètres de long (65 mètres hors tout). Ses trois mâts permettront de déployer 2200 m2 de voilure. 

L’Hermione en achèvement à Rochefort (© : ASSOCIATION HERMIONE LA FAYETTE

(Article Mer et Marine)

La place de la Marine aux 9èmes assises de l’économie maritime et du littoral

December 09, 2013 By: Jack Category: Uncategorized

Mise à jour : 05/12/2013 14:18
Le CEMM à bord du BPC Tonnerre

L’édition 2013 des assises maritimes se tenait du 3 au 4 décembre 2013 à Montpellier et à Sète sous la présidence du premier ministre Jean – Marc Ayrault. Le chef d’état-major de la Marine y participait, la marine étant un acteur incontournable de l’économie maritime et le Cluster maritime un vecteur essentiel de soutien de la stratégie maritime de la France.

Les  enjeux maritimes sont en effet clairement intégrés dans la stratégie de défense de la France. L’ensemble des missions de la marine nationale, permanentes ou ponctuelles y ont été aussi réaffirmées. Cette importance confère donc une responsabilité supplémentaire au monde maritime qui réfléchit et prépare les réponses à ces enjeux. Au-delà de l’action de sécurisation des  espaces maritimes, la marine est un véritable réservoir de compétences et  fait vivre de nombreuses entreprises du monde maritime.

Pendant deux jours, les débats ont porté à la fois sur le contexte maritime mondial actuel et sur  les nouveaux horizons de l’économie maritime à travers les ressources humaines et technologiques.

Au cours de cet évènement,  l’amiral Rogel a remis le prix du chef d’état-major de la marine au professeur Tristan Lecoq, inspecteur général de l’Éducation nationale pour distinguer son action de  rayonnement au service de la mer.  Il a  consacré des ouvrages  et bâti des programmes évoquant  la Marine au profit de l’enseignement.  Le CEMM a remis également un prix spécial et exceptionnel à Francis Vallat, président du Cluster maritime. Ce prix est remis à des personnes qui agissent en faveur de la connaissance des enjeux maritimes.

Les 800 invités ont ensuite franchi la coupée du BPC du Tonnerre pour la soirée de prestige présidée par l’amiral Bernard Rogel. Ce moment de convivialité a permis de rappeler le rôle central de la Marine dans l’économie maritime et dans la stratégie de défense de la France. Cette manifestation à bord du BPC Tonnerre était également l’occasion, pour le CEMM, arrivé en fin d’après-midi à bord, de s’entretenir et d’échanger avec l’équipage.

Le CEMM aux 9èmes assises de la mer

Sources : © Marine nationale

Remise de fanion PMM à La Chaume

December 02, 2013 By: Jack Category: Uncategorized

La cérémonie de présentation au fanion des stagiaires de la Préparation Militaire Marine “Quartier-maître Jousseaume” des Sables d’Olonne a eu lieu, à la Chaume, au Prieuré Saint-Nicolas le samedi 30 novembre 2013 à 11 h 00.

Elle s’est déroulée en présence des familles des stagiaires, du Contre-amiral LECHAT,  de Monsieur le Maire des Sables d’Olonne, de nombreux porte-drapeaux et représentant d’associations patriotiques et maritimes vendéennes.

Le commandant du bâtiment école « Guépard », le lieutenant de vaisseau Nicolas Colas des Francs, accompagné d’une délégation, était présent à la cérémonie,.

Ce bâtiment de la Marine Nationale est le parrain du centre de Préparation militaire Marine.

La remise du fanion a été faite par le Capitaine de vaisseau ® François Jouannet représentant le Capitaine de vaisseau Thierry Rousseau, commandant la marine à Nantes – Saint-Nazaire, délégué militaire départemental de Loire Atlantique, commandant d’armes de la place de Nantes et fut suivi d’un dépôt de gerbes au monument des marins péris en mer. La matinée se termina par le traditionnel verre de l’amitié.

Major (H) Jean-Marc Larchevêque

Fanion PMM LSDO 29112013 5 Fanion PMM LSDO 29112013 8 Fanion PMM LSDO 29112013 9 Fanion PMM LSDO 29112013 12 Fanion PMM LSDO 29112013 43 Fanion PMM LSDO 29112013 35 Fanion PMM LSDO 29112013 20